:: Gestion :: Fiches Techniques Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche Technique de Burnagore

avatar
Messages : 143
Age : 26
Classe : Bretteur
Localisation : Parmi les ombres.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Aoû - 20:45
Nom : Hakka
Prénom : Burnagore
Âge : 25 ans
Sexe : Masculin
Race : Marqué
Pays d'origine : Begnion
Classe : Fine-Lame

Résumé : Né à Begnion dans un petit village forestier, Burnagore perdit ses parents dans un assaut nocturne de bandits. Il prit la fuite dans le but de retrouver son oncle et de transporter sa sœur, nommée Ryanne, en sécurité. Ainsi, il devint apprenti forgeron tout en n'oubliant pas d'affûter sa lame lors de sa formation, la maîtrise de l'épée étant un précieux lègue de son père.
Par la suite, il rencontra deux orphelins qui devinrent ses meilleurs amis et, bien plus tard, ses frères d'armes. Forcé de quitter le village de son oncle, il vécut en mercenaire aux côtés de ses amis et de sa sœur, formant un groupe de combattants portant fièrement le nom de « l'Ordre de la Lame ». Malheureusement, cette situation ne dura pas : trahi par son entourage, il fut jeté d'une falaise sous les yeux horrifiés de sa sœur impuissante - la seconde tragédie de son existence, et sans conteste la plus terrible.
Malgré tout, il survécut miraculeusement à cette  catastrophe, soigné par un chasseur incontestablement doué. Sous sa tutelle, il apprit à chasser et à survivre seul dans un environnement hostile. Une fois totalement guéri de ses blessures, il tira sa révérence et fit ses adieux à son sauveur.
Aux dernières nouvelles, le Vengeur arpentait la région à la recherche de sa sœur, transportant avec lui le maigre espoir qu'elle soit encore en vie entre les mains de son pire ennemi. Ses anciens alliés, « L'Ordre de la Lame », sont devenus ses pires ennemis et celui-ci tient par-dessus tout à les anéantir.
De nos jours, sa mentalité a quelque peu évolué. Sous l'aile d'une Sorcière qui aura manqué de le noyer dans une rivière à la suite d'un combat qui ne les opposait pas directement, Burnagore, transporté chez son oncle et tout juste sorti d'un long coma, s'est remis en question sur ses véritables intentions au moment où sa personnalité chaotique s'est emparée de son sens du toucher. « Libéré » du fardeau que représentait la recherche de sa jeune sœur, le cœur gonflé par la vengeance, il ne vit qu'aiguillé par sa haine... ou du moins essaye-t-il de s'en persuader, car il demeure encore en lui de bons sentiments dont il ne parvient pas totalement à se défaire. Son dernier sauvetage en date - celui d'une gamine appelée Gwendolyne - dans le village de son oncle ravagé par le passage des damnés témoigne de ce que sa personnalité maléfique nomme si vulgairement son côté « fleur bleue ».

Compétences :

Don de Vulcain - Niveau 1 : Sinistre capacité permettant au bretteur d'entourer provisoirement sa lame de flammes menaçantes. En fonction de sa volonté et si celles-ci sont trop vives, le brasier sera bref, dans le cas contraire, la lame se teinte simplement d'un rouge vif pouvant entraîner des brûlures mineurs... sauf si le sadique tenant l'arme en question décide de vous la plonger dans les chairs pour ensuite la tourner avec délectation.
Autre détail plus ou moins insignifiant ; lorsque Burnagore active cette compétence, ses yeux et ses cicatrices luisent d'une lumière écarlate, lui donnant ainsi un aspect particulièrement effrayant et démoniaque.
Il semblerait que cette technique peu conventionnelle ait vu le jour suite à l'enlèvement de sa sœur et au rétablissement de son initié après avoir chuté d'une falaise.
L'activation de ce pouvoir entraîne la surbrillance des tatouages cabalistiques qui recouvrent son corps quand il laisse libre cours à ses pulsions meurtrières.


Crimson Rush - Niveau 2 : En raison de sa hargne lors de ses innombrables entraînements basés sur la vitesse et l'agilité, sans toutefois omettre le mauvais souvenir de sa descente aux enfers, Burnagore peut développer momentanément une rapidité vertigineuse pour attaquer, escalader ou tout simplement courir.
Lors du processus, il laisse dans son sillage une brève traînée de vapeur rouge produite par ses gestes vifs. Poussée à son paroxysme, cette capacité perd de sa durabilité au bénéfice de son intensité et, lorsqu’elle prend fin, Burnagore finit généralement hors d'haleine. Même sans activer cette compétence, son point fort reste sa vitesse et prime donc sur sa force physique.
L'activation de ce pouvoir entraîne la surbrillance des tatouages cabalistiques qui recouvrent son corps quand il laisse libre à cours à ses pulsions meurtrières.

Armes :

> Eskhárion/Ignifer (Réplique) x2 : Ersatz d'une arme appartenant autrefois à son défunt père, que Burnagore à forgé lui-même en deux exemplaires. Le véritable nom de l'arme modèle est Ignifer, mais Burnagore s'est décidé de la baptiser autrement.
La garde ressemble à une tête de corbeau tandis que la lame, de couleur bordeaux, est une redoutable imitation des Fers Létaux. Pour assurer son entraînement sur le long terme, Burnagore a fait en sorte d'alourdir ses lames afin qu'il puisse commettre des ravages toujours plus terribles en recourant à l'usage de Salvation.

> Salvation : Une lame noire d'une longueur impressionnante et plus large encore qu'un fer létal ! Extrêmement délicate à manier d'une seule main, ladite arme est recouverte de symboles cabalistiques qui permettent, en se conjuguant à l'effet des tatouages du Vengeur, que ce dernier récupère provisoirement une partie de ses sensations perdues à chaque effusion de sang. Son tranchant, garni de crocs d'acier, n'est pas seulement conçu dans le simple but de découper ; il sert bien davantage à déchirer les chairs et à briser les os de ses futures victimes ! En d'autres termes, il s'agit autant d'un outil de torture aux proportions hallucinantes qu'une arme de combat.
Le fourreau de cette épée ressemble à une cage, que Burnagore porte sur son dos, dissimulée en grande partie par sa cape sombre.

Inventaire :

> Un journal et du matériel d'écriture : Un journal ni trop grand ni trop petit, à même de tenir dans une poche. Burnagore y consigne ses actions passées mais, obnubilé par son désir de vengeance, il oublie parfois des détails importants au détriment de ses songes - et plus précisément de ses cauchemars liés à son passé troublé.

> Linceul de Damné : Un grand morceau de tissu aussi sombre que rapiécé. Il est constamment attiré par tout élément qui a un rapport de près ou de loin à la magie noire ! Même lorsque le vent ne souffle pas, cette cape ballote en direction de l'endroit où les pouvoirs ténébreux, mêmes mineurs, se manifestent. Malgré son apparence négligée, ce linceul fait office de boussole à « laquais maléfiques ».

> Paire de bottes piégées : Cet équipement ne porte pas son nom au hasard. Ingénieux en ce qui concerne les moyens pour surprendre ses ennemis, Burnagore a eu l'idée brillantissime de mettre au point un mécanisme caché au niveau du talon de ses bottes. Une pression millimétrée à cet endroit précis provoque le jaillissement d'une lame aussi longue et affûtée que celle d'un couteau au bout de la semelle renforcée. Avec elles, les coups de pieds du Vengeur deviennent létaux.
La lame ainsi sortie peut réintégrer son étui si son propriétaire exerce une seconde pression sur le mécanisme caché.

> Gantelet de fer noir : Une unique protection que Burnagore ne porte qu'à la main droite afin de ne pas trop exposer sa marque aux curieux. La second utilité de cet objet réside dans sa praticité : il permet en outre à son détenteur, dont le sens du toucher s'avère capricieux, d'avoir une prise améliorée sur son armement.

> Rouleau de bandages : Essentiellement faits de soie blanche, Burnagore les utilise pour dissimuler sa marque aux yeux des curieux ou tout simplement pour bander ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem — Dawn of Destiny :: Gestion :: Fiches Techniques-
Sauter vers: